Baptisée du nom d’une grande athlète de la région et échelonnée sur près de 55 kilomètres, la Véloroute Marie-Hélène-Prémont traverse une partie importante du territoire de la Côte-de-Beaupré, jouxtant tout au long de son parcours sept villes et municipalités de cette région : Boischatel, L’Ange-Gardien, Château-Richer, Sainte-Anne-de-Beaupré, Beaupré, Saint-Joachim et finalement Saint-Ferréol-les-Neiges.

Cette voie cyclable instaurée sur une chaussée désignée, c’est-à-dire sur une route à faible débit (50 km/h), permet d’admirer et de percevoir sous un angle nouveau les attraits de l’avenue Royale, surnommée à juste titre la Route de la Nouvelle-France.

Alliez nature, culture et sport en prenant part à ce vaste circuit qui trouve son origine dans un prolongement de piste cyclable au pied de la Chute Montmorency pour se terminer soit à la Réserve de faune du Cap tourmente ou au paradis du vélo de montagne, aux Sentiers du Mont-Sainte-Anne.

Découvrir le circuit

Baptisée du nom d’une grande athlète de la région et échelonnée sur près de 55 kilomètres, la Véloroute Marie-Hélène-Prémont traverse une partie importante du territoire de la Côte-de-Beaupré, jouxtant tout au long de son parcours sept villes et municipalités de cette région : Boischatel, L’Ange-Gardien, Château-Richer, Sainte-Anne-de-Beaupré, Beaupré, Saint-Joachim et finalement Saint-Ferréol-les-Neiges.

Cette voie cyclable instaurée sur une chaussée désignée, c’est-à-dire sur une route à faible débit (50 km/h), permet d’admirer et de percevoir sous un angle nouveau les attraits de l’avenue Royale, surnommée à juste titre la Route de la Nouvelle-France.

Alliez nature, culture et sport en prenant part à ce vaste circuit qui trouve son origine dans un prolongement de piste cyclable au pied de la Chute Montmorency pour se terminer soit à la Réserve de faune du Cap tourmente ou au paradis du vélo de montagne, aux Sentiers du Mont-Sainte-Anne.

Découvrir le circuit